24 novembre 2015

ODE A LA VIE

Le matin, je me remets à la vie, présente Le soir, je m'éloigne du passé, composé Cet espace me réjouis, le temps m'ouvre les fenêtres du possible, Mon coeur baigne de cette source infinie, Soigné, aimé, je reprend racine, Mère nature m'envoie ces créatures, D'amour, de générosité, de force et de sagesse, Donnant sens à mon corps éthéré, J'enracine le présent et ouvre l'espace des possibles... ML  
Posté par martialange à 13:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2012

CANGUILHEM

Une chose est d'obtenir la santé qu'on croit mériter, autre chose est de mériter la santé qu'on se procure. En ce dernier sens, la part que le médecin peut prendre à la guérison consisterait une fois prescrit le traitement requis par l'état organique, un instruire le malade de sa responsabilité indélégable dans la conquête d'un nouvel état d'équilibre avec les sollicitations de l'environnement.
Posté par martialange à 09:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]